Creative Academy

Une semaine pour apprendre à créer ensemble et développer la créativité collective.

Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin.

Dans le cadre des Semaines à Thèmes organisées par le Bureau Information Jeunesse de la ville de La Garde pendant les vacances scolaires, notre association Tinsel Emotion a aménagé une semaine autour de la créativité pour permettre à un groupe d’adolescents de construire un projet commun.

Pour cela, nous avons réunis nos ingrédients favoris : l’intelligence collective, la créativité, un cadre ludique et bienveillant pour favoriser l’émulsion des idées et l’entraide.

Intitulée La Creative Academy, cette semaine a offert des temps de réflexion, indispensables pour imaginer des solutions et fédérer l’esprit d’équipe, des temps de créations manuelles pour solliciter les forces individuelles, et enfin des temps de cohésion pour souder, partager et apprendre ensemble.

La Creative Academy stimule la créativité et initie à l’intelligence collective : « Apprendre à créer ensemble ».

Un accueil immersif et inspirant.

Niché au coeur de la ville de Toulon, c’est l’incubateur culturel toulonnais Le Port des Créateurs qui a accueilli dans sa salle de créativité les jeunes protagonistes de la Creative Academy.

Ce lieu emblématique offre aux participants un espace agréable et inspirant.  En effet, ce n’est pas par hasard que nous avons choisi cet environnement. L’incubateur est un tiers-lieu, qui rassemble des artistes, des associations et des entrepreneurs culturels exerçant des pratiques artistiques pluridisciplinaires.

Un moyen pour ces jeunes de découvrir une structure originale, de proximité et accessible à tous, qui soutient l’industrie culturelle et créative sur le territoire varois.

Enfin le “Tipi à rêve”,  structure immersive créée par le designer Patrick Jouffret et ses équipes de l’Atelier 360, a permis, à l’ensemble du groupe de bénéficier d’une structure inspirante, comme écrin pour brainstormer.

Le brainstorm est une méthode de réflexion, il s’agit de produire le plus d’idées possible sur un temps donné, dans un axe précis, sans critique, ni jugement. Cette méthode privilégie la quantité et la spontanéité.

C’est aussi une méthode pour partager ses idées, les regrouper, pour en créer de nouvelles, plus fortes et plus complètes.

Le « Tipi à Rêve » a permis à nos 7 participants de faire émerger 6 thèmes fondamentaux, puis d’énumérer un maximum d’idées inhérentes au sujet.

Une expérience participative, ludique et enrichissante.

Une semaine de créativité collaborative ne s’improvise pas, les objectifs doivent être clairs et compris par tous. 

Attendus pour explorer le champ de la créativité collective, les jeunes ont découvert la force d’une mise en commun respectueuse et ludique. En effet, lors de notre première rencontre, nous avons défini ensemble l’objectif à atteindre en une semaine : la création d’emblèmes pour défendre ses valeurs, lutter contre des problèmes de société et se projeter vers un  avenir meilleur.

Débrief du jeu d’agilité collective . 

Si l’idée de départ est de créer un projet commun, l’important n’est pas seulement le résultat obtenu, mais bel et bien la manière avec laquelle on va l’obtenir. Et c’est précisément sur ce point que nous avons travaillé auprès des jeunes et de leur animatrice. Transmettre, accompagner, fédérer c’est là tout l’enjeu d’une pédagogie bien soignée. 

En effet, dans le cadre des Semaines à Thèmes, les jeunes viennent découvrir de nouvelles expériences qui se doivent d’être enrichissantes et ludiques.  C’est pourquoi nous avons souhaité créer pour eux, un nouveau format d’atelier.  Si favoriser l’expression de tous et rendre l’art accessible sont les piliers de nos actions, établir un climat de confiance pour des ateliers où chacun trouve sa place et peut exprimer à sa manière sa pensée est notre mission. C’est à travers cette démarche poursuivie que nous avons pu diffuser ces valeurs. La communication, la proactivité, et enfin la création ont permis au groupe de vivre de nouvelles expériences intelligentes, collaboratives et enrichissantes à travers de nombreuses activités ludiques.

Ce totem dénonce la méchanceté, il trouve son idéal dans la bienveillance, ses valeurs sont l’affection, la gentillesse, l’amour universel, la compréhension et la tolérance. Les jeunes l’ont appelé Nice doudou, sa devise : « L’amour est un luxe qui n’a pas de prix, un sourire ne coûte rien ».

Des totems pour rêver une nouvelle société

Le totem symbolise l’emblème collectif, les valeurs défendues par ses fondateurs mais aussi et surtout le monde idéal vers lequel il tend, il a pour objet de rassembler les individus.

Au travers des différents étages qui le composent, le totem permet aux participants d’inscrire et de partager des valeurs communes, universelles et tournées vers un monde meilleur. En effet, la base symbolise la terre, le passé, ce qui doit être enfoui. Historiquement,  la base d’un totem symbolise une valeur à combattre, un ennemi, une entité contraire aux valeurs du groupe et qu’il est bon de se remémorer “Il faut savoir d’où on vient pour savoir où on va”.

L’étage intermédiaire, en deuxième position sur le totem servira de soutien, d’appuis et d’aide au sommet du totem, des valeurs sur lesquelles le groupe pourra se concentrer pour combattre l’ennemi et  atteindre la cime du totem. Ces forces doivent être positives et émaner d’un bon sentiment, elles permettront de rassembler les individus pendant et après la réalisation.

Enfin, le point culminant du totem symbolise l’idéal à atteindre, le rêve collectif d’un monde qui s’est débarrassé de son ennemi pour tendre vers une harmonie complète et universelle.

Des valeurs à défendre.

Réunis autour d’un premier atelier “brainstorm” les adolescents se sont prêtés à l’énumération d’un maximum d’idées puis ils se sont réunis autour de 5 sujets : Le harcèlement/la liberté,  le racisme/l’égalité et la fraternité, les inégalités et l’injustice/l’équité, la méchanceté/la bienveillance et l’affection ou encore la pollution/la préservation de la nature Les différents messages retenus par l’ensemble du groupe seront matérialisées par les créations plastiques.

Sortir du cadre pour nouer des liens.

Au cours de chacune de nos rencontres lors de cette semaine de créativité, les adolescents et les animatrices ont veillé les uns sur les autres favorisant un lien inclusif à tous les stades. En effet, chaque matin, les jeunes ont été accueillis autour d’une activité favorisant la cohésion.

Ces temps de cohésion se sont révélés très efficaces, nous nous félicitons qu’une réelle complicité se soit déclarée dans les rapports entre les uns et les autres. 

Nous avons noté une entente attentive et transversale entre chaque participant, formant une véritable équipe soudée et solidaire.

Laisser libre cours à son imagination.

Les jeunes, curieux de fouiller le matériel mis à leur disposition, se sont livrer à une quête audacieuse et inspirée, dans le but de symboliser et de matérialiser les thèmes abordés : collage, découpage, assemblage, coloriage et perçage, tout est permis.

C’est à partir de nombreux matériaux de récupération amassés tels que des boîtes d’oeufs, des branches, des rouleaux, des cartons, des jouets, des magazines…. que les 7 participants ont confectionné leurs totems, emblèmes d’une mémoire commune.

Engagée pour le recyclage et la réutilisation de matériaux, notre association est désireuse de sensibiliser les jeunes au respect de l’environnement et des ressources de la planète. C’est pour cette raison que 90% du matériel utilisé pour la réalisation des totems provient de récupération.

La fierté collective et individuelle.

Lors du dernier jour de stage de la Creative Academy, nous avons proposé aux jeunes une captation ; l’occasion pour eux de s’exprimer, de raconter et de décrire leur créations, mais aussi la semaine écoulée.  Cette interview a permis d’obtenir un retour d’expérience.

Et c’est grâce à Emilie de l’équipe « Arthem La Revue » que nous avons pu enregistrer les réactions des jeunes après une semaine de créativité partagée. 

Ils ont ainsi dévoilé leurs créations collectives face à la caméra, et présenté les différents étages de ces emblèmes totémiques.

Nous retiendrons que chaque adolescent à exprimé de la joie et de la satisfaction pour avoir participé et réussi à construire collectivement ces 5 totems symboliques et porteurs de leurs messages. Leurs espoir et leurs idées sont orientées vers un avenir meilleur, forts de s’être appropriés des sujets universels, ils sont également repartis plein de fierté.

Une bénévole fait son entrée dans l’équipe,

Lisa, animatrice.

Depuis 2012, Lisa est animatrice dans les accueils de loisirs pour mineurs de 3 à 18ans. Avec l’obtention d’un DUT Carrières Sociales- Animation Socioculturelle, Lisa travaillait à  Toulon. C’est au cours de l’une de nos interventions (Projet de réhabilitation d’une maison de quartier à La Beaucaire), que nous nous sommes rencontrés.

Actuellement en reconversion professionnelle vers les métiers du tourisme durable, Lisa a pour objectif de devenir guide en « éco-tourisme ». Bénéficiant d’un peu de temps libre, c’est avec enthousiasme et implication que Lisa s’est jointe au stage de La Creative Academy afin de prêter main forte à Julie pour l’encadrement des activités auprès des jeunes.

Nous lui devons un grand merci pour son soutien, sa bienveillance et son sourire radieux

Vous souhaitez faire vivre une expérience culturelle & ludique ?

Demandez un devis gratuitement et sur-mesure !

Notre actualité

 

[wcp-carousel id="4846"]